• CP_390_Left
    CP_390_flyer
    CP_390_Right
  • CP_380_Left
    CP_380_flyer
    CP_380_right
  • CP_400_Left
    CP_400_flyer
    CP_400_Right

Un mot sur . . .

  • la production mondiale
  • l’histoire récente
  • notre éthique
Fin 2014, 150 tonnes de caviar ont été produites dans le monde, soit pratiquement le niveau des productions d’antan. L’Italie, La France, et à présent la Chine sont les 3 plus gros producteurs.

A l’origine : l’esturgeon sauvage
Après la disparition de l’esturgeon sauvage suite à l’effondrement de l’URSS et l'avenement de la révolution islamique iranienne, le milieu naturel du poisson a été saccagé et pollué. D’autre part ayant été braconné jusqu'à sa quasi extinction en mer Caspienne à la fin des années 80 … l’histoire du caviar était presque finie.
L’esturgeon est un poisson protégé par la convention de Washington de 1972. Les poissons vivant à l'état sauvage (beluga, osciètre et sévruga) se sont raréfiés et le caviar de ces mêmes poissons n'est quasiment plus disponible.

Actuellement : l’esturgeon d’élevage
L’histoire du mets délicat poursuit son évolution, et au début des années 90, le génie de certains permet d'acclimater l’esturgeon sibérien, acipenser baerii dans de divers pays européens, en particulier, en France et en Italie. Acipenser baerii (notes de beurre et de noisette). Originaire du lac Baïkal, cet esturgeon s’est acclimaté depuis des générations à vivre entièrement en eau douce.

CaviarPlaces® est attentif à l’environnement, à la préservation des espèces animales et marines ainsi qu’à l’écosystème. Nos normes de production sont au plus proches du naturel–bio, dans le respect et la dignité de l’animal et de son écosystème.
CaviarPlaces® s’engage à reverser 1 euro par boite de caviar à une association caritative ayant pour but de préserver les ressources marines et animalières mondiales.